Qui sommes nous ?

Présentation

Globo Afrique est concepteur, développeur et fournisseur de solutions de géolocalisation en Afrique. Nous sommes membre du réseau GloboConnect et sommes présents dans une trentaine de pays en Afrique. Notre expérience dans la mise en place de solutions de géolocalisation fiables, ainsi que notre souci d’adapter les besoins de nos clients à leur contexte macroéconomique respectif, nous facilite une présence sur tout le continent africain. Enfin, une politique commerciale orientée vers l’amélioration continue, et une prise en charge personnalisée de la clientèle, placent nos partenaires au centre de nos préoccupations. 

La geolocalisation

La géolocalisation, c'est quoi exactement ?  

Le terme géolocalisation est assez générique. Sa signification exacte est :  Méthode permettant d’obtenir et éventuellement transmettre la position géographique d’une personne ou d’une ressource. Littéralement, la géolocalisation n'est pas liée nécessairement à un système par satellite même si aujourd'hui on associe quasi systématiquement la géolocalisation à un système AVL (Automated Vehicle Location) ou plus récemment à des Personal Tracker (petits transmetteurs personnels) qui eux fonctionnent avec une puce GPS.

La réalité est autre et il existe aujourd'hui une multitude de moyens pour géolocaliser des biens ou des personnes sans utiliser de système GPS. Tout dépend de la finalité de l'application souhaitée et de la précision de l'information finale. Sans être exhaustive, la liste suivante reprend différentes méthodes :

  • Géolocalisation par GSM:

La technique la plus utilisée est celle du Cellid.  Cette méthode permet de géolocaliser des systèmes munis de modems GSM dont naturellement le plus connu est le téléphone portable. Cette méthode consiste à récupérer les identifiants des antennes GSM auxquelles le terminal est connecté. Par la suite, grâce à une base de données faisant le lien entre les identifiants des cellules et les positions géographiques des antennes, le terminal est capable de déterminer sa position et d'émettre une estimation. La précision du positionnement par GSM peut aller de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres, selon si le terminal se trouve en milieu urbain (assez densité d'antennes), ou en milieu rural.

  • Géolocalisation par adresse IP:

Cette méthode permet de déterminer la position géographique d'un ordinateur ou de n'importe quel terminal connecté à internet en se basant sur son adresse IP. Les adresses IP sont gérées par l'IANA, une organisation qui s'occupe de découper les blocs d'adresses IP disponibles et de les distribuer de façon très contrôlée aux pays qui en demandent. Toutes ces attributions étant très bien documentées, il est possible de savoir dans quel pays se trouve un terminal connecté à internet grâce à son adresse IP. On peut même obtenir un niveau de précision de l'ordre de la ville en se basant sur la distribution des adresses IP faite par les fournisseurs d'accès à internet.

  •  Géolocalisation WIFI :

De la même façon qu'un terminal GSM peut se localiser par la méthode du Cell ID sur un réseau GSM, un terminal WiFi peut utiliser la même méthode en se basant sur les identifiants des bornes WiFi (Adresses MAC) qu'il détecte. Il existe des bases de données recensant une multitude de bornes d'accès WiFi ainsi que leur position géographique. Ces bases peuvent appartenir à des entreprises privées ou à des communautés qui les publient gratuitement. Ces bases de données sont construites en utilisant la méthode appelée War Driving, qui consiste à parcourir les rues des villes en voiture avec un ordinateur portable équipé du WiFi et relié à un récepteur GPS, afin de recenser un maximum de points d'accès WiFi.  La précision de la géolocalisation WIFI est meilleure qu'en GSM, elle est de quelques dizaines de mètres. En revanche, elle est assez aléatoire car beaucoup de zones ne sont pas couvertes ce qui ne rend pas possible la localisation.

  • Géolocalisation RFID :

La technologie RFID peut être utilisée pour la géolocalisation indoor. Pour se faire, une série de lecteurs RFID équipés de différents types d'antennes sont positionnés de façon à couvrir l'ensemble de la zone souhaitée. La zone est alors découpée en cases dont la surface varie en fonction du nombre de lecteurs déployés et de leur puissance. Lorsqu'une personne équipée d'un tag RFID actif sera dans ces zones là, le système sera capable de calculer sa position en se basant sur le nombre de lecteurs qui détectent le tag et de déduire la position approximative de l'individu en se référent au schéma de découpage établi. En temps réel, cette technique reste néanmoins très approximative et sa précision permettra uniquement de déterminer la pièce ou le couloir dans lequel se trouve la personne géolocalisée.

  • Géolocalisation par satellite:

La géolocalisation par satellite consiste à calculer, grâce aux signaux émis par une constellation de satellites prévue à cet effet, la position actuelle sur la face terrestre d'un terminal équipé d'une puce compatible. Cette position est alors traduite en termes de latitude, longitude et parfois altitude et peut alors être représentée physiquement sur une carte. Le réseau satellite de positionnement le plus connu est le GPS (Global Positionning System), bien que l'alternative Européenne nommée Galileo soit en cours de déploiement. Dans le cas du GPS, pour que le repérage spatial fonctionne, un immense réseau constitué de 27 satellites (dont 3 de secours) tournant autour de la Terre (2 tours en 24 heures) à une altitude de 20 200 km et répartis sur 6 orbites (4 par orbite) différentes est nécessaire.

  • Géolocalisation par analyse de fréquences:

Ce système permet d'analyser les spectres de fréquences de bruits autour d'un point plus ou moins restreint. Les spectres de fréquences analysés vont permettre de créer des images acoustiques d'un lieu et de la localiser de façon très précise la provenance d'un bruit pour autant que l'on sache exactement ce que l'on cherche. Les domaines d'application de ces systèmes peuvent être la recherche de fuites, la localisation de personnes en milieu souterrains, etc... 

 

Machine to Machine

Le concept de machine to machine, abrégé par le signe M2M utilise les télécommunications et l'informatique  pour permettre des communications entre machines, et ceci sans intervention humaine. Une définition plus générale de « la communication machine à machine » est l'association des technologies de l'information et de la communication (abréviation TIC), avec des objets dits intelligents et communicants et cela dans le but de fournir à ces derniers les moyens d'interagir sans intervention humaine avec le système d'information. Comme toutes les technologies émergeante, sa définition continue d'évoluer mais elle se réfère généralement à la télémétrie ou à la télématique. Cette technologie fonctionne en utilisant des réseaux et plus particulièrement les réseaux sans fil publics (comme le GPRS), ou bien des liaisons courte distance, comme le bluetooth ou le RFID.

La communication entre machines tend à devenir une communication d'une machine ou d'un réseau de machines vers un serveur centralisant les données remontées par ces machines et assurant également le pilotage à distance de ces machines. On parle alors de gestion à distance d'un parc de machines (remote devices management).
Le déploiement, l'opération et la maintenance de larges réseaux de machines constitue une nouvelle activité d'opérateurs télécoms spécialisés sur les machines, les opérateurs M2M.

Les principaux éléments d'un système de type M2M comprennent :

  • Un appareil ou un groupe de dispositifs capables de répondre aux demandes de données contenues dans ces appareils ou capables de transmettre des données contenues dans ces dispositifs autonome.
  • Un lien de communication pour connecter l'appareil, voir un groupe de périphériques à un ordinateur serveur ou un autre appareil.
  • Un logiciel, processus, ou interface par laquelle les données peuvent être analysées, a déclaré, et / ou mises en œuvre.
  • Le plus souvent, les systèmes M2M ont une tâche bien spécifique, c'est-à-dire que ce sont des systèmes conçu pour un périphérique spécifique, ou une catégorie très restreinte des dispositifs d'une industrie.

Le M2M répond à des besoins très concrets des entreprises. Cette technologie s’insère peu à peu dans (ou sur) les machines, les appareils, les véhicules, les emballages, les objets quotidiens, les équipements, les espaces publics… mais aussi les arbres, les zones inondables, les forêts incendiables, les animaux domestiques ou sauvages et finalement, nos propres corps. Quelques exemples d'utilisation :

  • Pour la production de pétrole et de gaz, le M2M permet aux clients de recueillir à distance des données sur les débits, les pressions, températures, niveaux de réservoir et de l'équipement.
  • Un fabricant de groupes électrogènes utilise le M2M pour ajuster à distance les réglages, détecter les pannes et prévenir des incidents.
  • Dans la ville, qui est déjà peuplée de capteurs de toutes sortes, le M2M est utilisé pour gérer les grandes infrastructures urbaines, les transports en commun, les péages urbains (ex. celui de Londres) …
  • Dans la monétique, le M2M est utilisé pour payer à distance. Un terminal pour carte bancaire est un appareil utilisant le M2M.

Il ne s'agit ici que de quelques exemples. GloboConnect propose une gamme de produit complète à destination des utilisateurs de systèmes M2M et réalise les applications associées pour des besoins allant de la simple transmission d'informations à un serveurs jusqu’aux relevés télémétriques plus complexes adossés à des outils décisionnels.

Nos atouts

Une maîtrise complète de la solution allant de la partie logicielle à la partie matérielle, qui permet :

  • Une optimisation des performances
  • Une optimisation du prix.
  • Une garantie d’une meilleure qualité.
  • Une possibilité de s’adapter à vos besoins les plus spécifiques.

Cette double compétence « maitrise technique » et « proximité client » nous permet de vous accompagner pour adapter nos solutions à vos besoins : « L’imagination de nos clients est notre seule limite »

Nos valeurs

  • Un interlocuteur privilégié pour  une démarche optimale, axée sur  «l’écoute-client »
  • Une prise en charge personnalisée du client et la garantie de sa satisfaction
  • Une constante politique d’amélioration continue

Nos compétences

  • Anticipation
  • Rentabilité
  • Traçabilité
  • Flexibilité
  • Sécurité
  • Fiabilité
  • Confidentialité

Notre expérience

Grâce à une équipe jeune, dynamique, réactive et disponible, GloboAfrique vous offre des services sur-mesure, adaptés  à vos besoins.

Nous vous assurons un suivi rigoureux et  personnalisé de votre flotte. 

Plus besoin de contrôler, GLOBO le fait pour VOUS !